Inserta Empleo, partenaire sponsor de la Commission de l’intégration culturelle et de la diversité du DCH a accueilli ce lundi 14 janvier le premier petit déjeuner de 2019 , avec le titre: “L’emploi des personnes handicapées au XXIe siècle”, dans lequel il a été conclu, entre autres, qu’il était essentiel que les entreprises soutiennent les équipes de sélection afin de comprendre le handicap et d’identifier barrières supplémentaires.

La réunion, présentée par Virginia Carcedo, directrice générale de Insert Employment, a mis en lumière le rôle de ce comité, car elle le met à la disposition de tout le groupe, qui intègre les enseignements tirés, en prenant toujours en compte le fait d’inclure le handicap dans les politiques. de la diversité, ils ont besoin de la collaboration des entreprises, car seuls, ils ne vont nulle part.

Pilar Rojas, présidente de la commission de l’intégration culturelle et de la diversité du DCH et responsable de la culture d’entreprise de Repsol, a exposé les détails de son programme d’intégration et de diversité au niveau international.

Ensuite, Pilar Rojas et Mar Medeiros, directrice du programme Insert de la Fondation ONCE, ont présenté les résultats du projet mené conjointement par Repsol et Inserta Empleo, visant à l’intégration professionnelle des personnes handicapées.

Cette réunion est la deuxième organisée par le comité sur la diversité créée par les deux entités grâce à la signature d’un accord visant à sensibiliser les entreprises à la nécessité d’inclure les personnes handicapées dans leurs effectifs.

Pilar Rojas a déclaré que la clé de cette intégration est de centrer le recrutement sur l’acquisition de talents, au-delà des dispositions légales et des quotas de chaque pays.

Pilar Rojas et Mar Medeiros ont toutes deux mis les résultats et l’expérience du projet sur la table, montrant de meilleurs taux de productivité, d’adaptation et d’innovation dans le type de solutions que l’entreprise propose à ses clients. . Ils soulignent qu’un projet dont l’objectif est l’intégration réelle des personnes handicapées, il est nécessaire, en plus de soutenir, l’engagement des différents comités de pilotage en tant que promoteurs des différents plans, stratégies et politiques.

Un autre élément important est que l’ensemble du processus doit reposer sur une série de valeurs fondées sur le respect, l’égalité des chances et l’efficacité. Ce projet comprend, en plus de la sélection, la formation des personnes au sein de l’organisation et l’intégration des procédures de travail et de communication.

Après la présentation des résultats de ce projet, un échange d’expériences et de questions a été développé sous la forme d’un débat au cours dans lequel le reste des participants, de Konecta, Tragsa, KPMG, FCC, de la société Campofrio Food Company, de Cofares, de La Liga, RTVE, ont eu l’occasion de proposer leurs propres approches en fonction de leur situation actuelle et de leurs objectifs à cet égard.